Apprendre à danser le tango argentin

Avec José Artigas et Verónica Cordéro,
l'association el Rebote, dédiée au Tango Argentin à Nîmes,
vous propose ses cours, ses bals et ses stages,
dans sa salle Piantaos por el Tango Argentino.

El Rebote organise une fois par mois un bal le samedi soir
et un bailongo le dimanche où vous pourrez danser
au rythme du tango argentin, de la valse argentine ou de la milonga.

  1. el Rebote  tango argentin à Nîmes

Découvrez le site >Bienvenue.htmlshapeimage_1_link_0

L'association el Rebote à Nîmes,
dédiée au Tango Argentin vous propose
ses cours, bals et stages, dans sa salle
Piantaos por el Tango Argentino, route de Rouquairol.

De dimension régionale, au niveau du Languedoc-Roussillon, Gard, Hérault, Pyrénées Orientales, mais aussi Vaucluse, Bouches du Rhône et plus, elle reçoit des danseurs de Perpignan à Marseille, Béziers, Narbonne, Montpellier, Sète, Arles, Avignon, Aix…

Les bals sont musicalisés par des Djs renommés,
au son des orchestres traditionnels
et modernes du tango argentin :
D’Arrienzo, Canaro,  Di Sarli, De Anglis, Federico, Donato, Troilo, Puglises, D’Agostino, Cobian, Rodriguez, Lomuto, Donato, Fresedo, Firpo, Demare, Piazzola, Color Tango,
El Arranque, Diaz, Villasboas, Tanturi, Biagi, Vargas…

El Rebote organise des stages pour les danseurs
et reçoit des maestros en démonstration :
Juan Martin Carrara et Stefania Colina,
Esteban Moreno et Claudia Codega,
Carlitos Espinoza et Ariane Liautaud,
Erna et Santiago Giachello,
Rodrigo Rufino et Gisela Passi
Claudio Hoffman et Pilar Alvarez,
Julio Luque et Véronique Guide,
Sergio Chiaverini et Francesca Brandi…

>Les_bals.html
>Autres.html
>Seminaire_Vals.html
>Juan_Martin_et_Stefania.html
Evènement 2020
Juan Martin Carrara 
et Stefania Colina
7 et 8 mars 2020
Programme des stagesJuan_Martin_et_Stefania.htmlJuan_Martin_et_Stefania.htmlhttps://www.cuarteto-rotterdam.com/Juan_Martin_et_Stefania.htmlshapeimage_6_link_0shapeimage_6_link_1shapeimage_6_link_2


Suivant les directives du gouvernement
el Rebote suspend toutes ses activités
pendant la durée du confinement.

Face aux risques de contagion
et dans l’impossibilité de respecter
les gestes barrières, pour la santé de tous,
les cours, les bals et bailongos
ne pourront reprendre qu’en septembre.

Nous vous souhaitons à tous
courage et patience pour cette longue période exceptionnelle.